Les Seychelles ! Des îles paradisiaques


Les Seychelles constituent un archipel de 115 îles, situé dans l’océan Indien et rattaché au continent africain. Toutes ces îles sont regroupées en un Etat dont l’île principale est Mahé.Carte

Les îles qui forment le cœur de l’archipel (Mahé, Praslin, La Digue) sont du type micro-continent, en effet ni corallien ni volcanique, le sous-bassement est de type granitique. On peut en voir de magnifiques affleurements à la fameuse plage Anse source d’Argent dans l’île de la Digue. D’autres îles (Aldabra, la plus grande des îles de l’archipel) sont de type corallien.

La langue courante est le créole, à base lexicale française, mais l’anglais et le français sont respectivement parlés par 45% et 37% d’une population très métissée, originaire d’Europe, d’Afrique et de l’Inde.

Le tourisme est la principale ressource des Seychelles. La pêche thonière industrielle est développée, Port-Victoria est le premier port de transbordement de thon de l’océan indien. Une conserverie existe sur place.

Vouloir visiter cet archipel lors d’un unique séjour relève de la gageure et ne permettrait pas de découvrir avec sérénité les trésors photographiques qu’il renferme.

carte_seychelles1

L’une des liaisons aériennes principales se fait à partir de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle à Paris. Après un vol d’environ 9 heures l’arrivée se fait à l’aéroport très pittoresque de Victoria (la capitale) sur l’île de Mahé. De là des connections sont opérées soit en avion bi-moteurs à faible capacité de places vers les îles équipées d’un terrain d’atterrissage, soit en hélicoptère ou en vedette rapide.

Notre séjour, ou plutôt nos séjours, se sont déroulés principalement sur l’île relativement accidentée de Praslin, située au nord-est de Mahé, que l’on atteint par un vol intérieur d’environ 15 mn.

Praslin est la seconde plus grande île (38 km²) de l’archipel des Seychelles, située 44 km au nord-est de Mahé et elle a une population de 6.500 habitants.  Les principaux bourgs sont Baie Ste Anne, Anse Volbert et Grand’Anse.

L’île est particulièrement célèbre, en plus de ses plages paradisiaques, pour sa vallée de Mai, réserve botanique comportant de nombreuses plantes endémiques et classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1983.Carte de Praslin

L’île a d’abord été nommée « Isle des Palmes » par l’explorateur français Lazare Picault en 1744. A cette époque, elle était utilisé comme cache par les pirates et les marchands arabes. En 1768, elle a été renommée Praslin en l’honneur du diplomate français César Gabriel de Choiseul, duc de Praslin.

L’hébergement dans l’île est assuré traditionnellement dans des hôtels luxueux, intégrés intelligemment aux paysages mais bien souvent hors de prix.

Plutôt que de séjourner dans ce type d’infrastructures hôtelières que l’on retrouve partout dans les îles de l’Océan Indien, notre choix s’est porté vers une location d’un bungalow très confortable surplombant la baie “Anse Possession” au nord dbungalowse l’île. Ce type d’hébergement permet, outre de favoriser le tourisme local, de communiquer avec les autochtones serviables et forts amènes et serviables. Le prix varie mais se situe en général aux alentours de euro 125,- par jour pour deux personnes (ou plus) pour une superficie habitable d’environ 85 m² avec terrasse. Rien de comparable avec les prix exorbitants pratiqués par les chaines hôtelières représentées localement (environ euro 200,- par personne par nuit en petit déjeuner uniquement…).   Bien sûr il vous faudra cuisiner ou aller au restaurant local. Néanmoins, la liberté est ainsi totale et les courses dans les petits magasins d’alimentation sont l’occasion de rencontres sympathiques.

L’île de Praslin regorge de plage ombragées, les unes désertes, les autres un petit plus fréquentées dont la plus célèbre est la plage d’Anse Lazio où il est possible de s’adonner à la bronzette bien sûr mais également au masque et tuba pour découvrir les merveilles sous-marines et la faune pléthorique.

Anse Lazio

Anse Lazio

De Praslin il est aisé de se rendre sur les îles voisines dont la plus réputée et la plus photogénique est La Digue.carte de La Digue

La Digue est la troisième île la plus peuplée des Seychelles. Elle tire ses revenus du tourisme, grâce à ses plages de plages de sable fin. Les moyens de transport y sont principalement le char à bœuf et le vélo.Char à boeuf L’île est accessible de Praslin en 30 minutes par bateau.

Cette île est notamment célèbre pour sa plage Anse Source d’Argent, probablement l’une des plages les plus célèbres du monde, faite de sable fin et enserrée d’impressionnants chaos rocheux.

La Digue - vers Anse Source d'Argent

D’une superficie de 10 km2, elle est du type micro-continent, en effet ni corallien ni volcanique, le sous-bassement est de type granitique. On peut en voir de magnifiques affleurements à la fameuse plage Anse Source d’argent.

Les Seychelles constituent réellement un havre de paix et de sérénité où il fait bon séjourner en amoureux ou en famille. Les photographes amateurs ou professionnels y trouveront de quoi alimenter leurs galeries de photographies colorées et éclatantes (ceci dit attention aux surexpositions…).

Vous trouverez sur le site www.photo-detour.com une galerie de photos dédiées aux Seychelles.

Jacky

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.